70 000 € de plus pour les 20 ans de Pause guitare

Cette année, une subvention de 70 000 € vient s’ajouter au budget initial pour la célébration du 20ème anniversaire du festival Off de Pause guitare, organisé par Arpèges et Trémolos. Selon Naïma Marengo, il s’agirait d’une subvention exceptionnelle, amplement méritée compte tenu de l’importance médiatique et culturelle de l’événement. Un avis qu’elle a d’ailleurs appuyé par les chiffres de 2015. Plus de 48 000 personnes, 73 concerts organisés, 140 partenaires économiques et 750 bénévoles dans les coulisses de l’événement et 2.8M € de budget.

0
538
Pause Guitare fête cette année ses 20 ans de festival en proposant une programmation internationale à Albi, du 5 au 10 juillet 2016

Pause guitare : pour qui et pourquoi ?

Si personne n’est contre l’organisation et les enjeux du festival Off de Pause guitare, la contrepartie des 50 000 € quant à elle soulève de nombreuses questions, notamment du côté de l’opposition.

Pour Pascal Pragnères, élu municipal Europe écologie les Verts, ces 50 000 € devraient permettre aux organisateurs de rendre l’accès au festival gratuit pour les personnes en difficultés. Pour Roland Foissac, du Front de gauche, la publication de ces subventions dans la presse alors que celles-ci n’ont pas encore été votées, est une grande maladresse et la preuve manifeste que l’autorité et le pouvoir des élus sont volontairement ignorés dans certaine affaires.

A cette déclaration de Roland Foissac, Stéphane Guiraud-Chaumeil le maire d’Albi, répliquera qu’il a déjà été dit que ces subventions feraient bien l’objet d’une validation par le conseil municipal. Suite aux tumultes provoqués par l’annonce de l’allocation des 50 000 euros de subvention, Naïma Marengo a voulu clarifier les choses : « la contrepartie des 50 000 euros n’ira en aucune façon aux élus ». Toujours dans sa déclaration, l’adjointe déléguée à la culture a rappelé les raisons d’être du festival : sensibiliser la jeunesse à participer aux activités d’ordre public et développer le talent de la jeunesse locale. Il est donc évident que la contrepartie de ces subventions ira dans ce sens.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE