Des Olympiades d’hiver pour célébrer le 375e anniversaire de Montréal

Chaque année au mois de février, les Montréalais célèbrent l’anniversaire de leur pays. Cette année, ils n’ont pas fait exception à la règle et d’après la société des célébrations de l’anniversaire de Montréal, le 375e anniversaire pour l’année prochaine sera encore mieux ! En effet, les organisateurs prévoient pour février prochain, des célébrations en plein air, sur et sous la neige. Au programme des festivités : concours et sports de glisse, tout aussi inédits qu’amusants.

0
484
Montréal est la deuxième plus grande ville du Canada et se situe dans le sud de la province du Québec, dont elle est la principale métropole.

Une édition spéciales est prévue pour 2017…

Hier, mercredi 17 février, la société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal a annoncé son nouveau programme pour l’édition 2017. Au cœur de ce nouveau programme : la création d’Olympiades d’hiver, un peu dans le même genre que celles qui étaient organisées à Montréal un siècle plus tôt, mais en beaucoup plus modernes. En effet, selon Gilbert Rozon, commissaire chargé de l’encadrement des festivités, ces olympiades respireront le XXIe siècle, tant dans les moyens techniques utilisés que dans l’ambiance.

A travers ce programme novateur, Gilbert Rozon espère redonner aux Montréalais l’envie de passer un peu plus de temps dehors et de profiter des joies de l’air frais.

Des olympiades sur fond d’activités sportives

Au cours de ces olympiades d’hiver, les Montréalais pourront s’affronter dans des compétitions amicales de curling, de course d’obstacles, de hockey sur glace et de vélo sur glace. A ces activités sportives s’ajouteront d’autres activités inédites comme le concours de lancer de sapin, de fabrication de bonhommes de neige, de déneigement ou de glissades, et non pas en luge mais en bacs de recyclage. A en croire ce qui a été dit par la société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, les olympiades d’hiver de 2017 se feront au parc Jean-Drapeau, dans le Vieux-Montréal et dans le Quartier des spectacles.

Pour Gilbert Rozon, l’édition de 2017 est l’occasion de faire beaucoup mieux que ce qui a été fait en 1992 pour les 350 ans du pays. Rappelons les célébrations du 350e ont rassemblé pas moins de 250 000 personnes et 15 000 figurants pour la parade.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE