La maison de la BD fête son premier anniversaire à Blois

Pour la célébration de son premier anniversaire, la maison de la BD a invité André Cheret à représenter une grande et belle exposition dédiée à Rahan, son personnage le plus célèbre.

0
1003
La maison de la BD à Blois

Rahan est un personnage de BD culte

Dès son apparition dans les pages du mythique Pif Gadget, en mars 1969, cette série scénarisée par Roger Lecureux a, tout de suite, connue un grand succès. Le célèbre André Chéret continue toujours à trouver des rôles plus trépidants à ce Tarzan beau gosse, porteur de valeurs humanistes et positives de la préhistoire, dans un univers fort dépourvu. Depuis la mort du scénariste, Roger, en 1999, c’est son fils Jean-François Lecureux qui l’a succédé en scénarisant les nouvelles aventures de Rahan. Chantal Chéret, quand à elle, est chargée de la mise en couleurs.

Rahan, défenseur des valeurs

Au risque de confondre la réalité et l’abstrait, « celui qui marche debout » va sans hésiter faire face aux dinosaures et aux grands sauriens et même à ses frères humains qui sont tentés à la violence et à l’obscurantisme. Ces valeurs tant défendues par Rahan, ce héros à la crinière blonde, retrouvent, inlassablement, un très grand succès aujourd’hui, a souligné Bruno Genini durant l’inauguration de l’exposition.

Le dessinateur n’a pas oublié de venir à cette exposition. André et Chantal Chéret habitent dans la région depuis plusieurs années et viennent toujours au festival blaisois. Chéret était l’un des premiers signataires à l’affiche de BD Boum, il y a plus de 30 ans maintenant.

Pour rappel, Bruno Genini est le directeur de la Maison de la BD, Marc Gricourt le maire de Blois, Jean Pierre Baron le président de la BD Boum et les « parents de Rahan » sont André et Chantal Chéret et Jean François Lecureux.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE